Facebook Twitter Google+1 Linked In Viadeo E-mail

Téléchargez notre
Guide sur l'absentéisme
pour les managers

Les leviers d'action sur l'absentéisme

Une règle générale : traiter le problème de front et non par une stratégie de contournement. La prime de présentéisme, par exemple, démobilise les plus motivés : pourquoi se dépasser si le seul fait d'être là justifie une prime ?

Les cinq principaux leviers d'action

Le levier réglementaire

Je rappelle les règles en vigueur, je chiffre le coût de l'absentéisme, je négocie pour allonger le délai de carence, je sanctionne systématiquement les fraudes et les absences non justifiées, j'informe sur les impacts et les coûts de l'absentéisme maladie en interne.
Efficace à court terme, mais effets limités et risque de durcissement du dialogue social

Le levier organisation

Je travaille sur l'adaptation des horaires de travail, par exemple pour éviter des délais de prévenance trop court en cas de modulation ; j'améliore l'ergonomie des postes ; je multiplie les formations gestes et postures pour les tâches pénibles.
Effets plus durables, mais seulement après 1 à 2 ans

Le levier management

Je responsabilise et sensibilise l'encadrement sur l'absentéisme, j'investis sur les formations au management, je mets en place l'entretien de retour d'absence.
Effets perceptibles après 2 à 3 ans... si le management de proximité n'est pas surchargé par d'autres missions

Le levier dialogue social

J'accomplis un travail de fond avec les partenaires sociaux pour améliorer l'ambiance au travail (elle peut avoir un impact majeur sur l'absentéisme), réduire les clivages entre ateliers, atténuer les jalousies et rivalités occasionnées par certaines primes de rendement, faciliter les échanges entre générations, etc.
Travail ambitieux et de longue haleine (4 à 5 ans)

Le levier représentations

Toute entreprise vit avec ses croyances et ses discours auto-justificateurs (“si les formateurs sont si souvent absents, c'est que les stagiaires deviennent ingérables”), autant d'aspects qui masquent souvent la réalité chiffrée de l'absentéisme.
D'où l'importance de réunir des données permettant de bâtir des argumentaires et de casser peu à peu ces discours

Quels que soient les leviers utilisés, la priorité restera de débanaliser l'absentéisme et les habitudes qui ont été prises.