Facebook Twitter Linked In

La prévention des risques psychosociaux est devenue une obligation pour les entreprises

Etablir une cartographie des RPS pour en faire un outil de pilotage

Anticiper des risques en cernant plus précisément les populations les plus exposées et les risques les plus fréquents

Informations supplémentaires

  • Pour qui ?

    Toutes les entreprises qui se sentent en devoir de mieux comprendre les sources de stress de leurs collaborateurs.

     

  • Objectifs

    L’objectif d’un diagnostic est d’être en mesure d’anticiper des risques en cernant plus précisément les populations les plus exposées et les facteurs de risques les plus fréquents.

     

  • Modalités

    La prévention des risques psychosociaux est devenue une obligation pour toutes les entreprises.

    Le principe d’intervention de Pactes Conseil consiste non pas à « agiter le chiffon rouge », mais plutôt à repérer les conditions de régulation du stress dans les organisations.

    Cette cartographie a vocation, dans notre esprit, à devenir un outil pilotage pour les managers comme pour les représentants du personnel.La qualité de la prestation et donc essentielle à la fois sur le fond de la mission, mais aussi sur sa forme pour faire converger les attentes.

     

  • Descriptif

    Il existe quatre grandes étapes comportant un certain nombre de variantes :

    1 La première étape relève du cadrage de l’intervention : il s’agit de faire partager à tous les acteurs, y compris les instances représentatives du personnel les enjeux et les modalités du diagnostic. C’est au cours de cette étape que la communication sur les démarches d’enquête à l’ensemble du personnel sera définie.

    2 La deuxième étape passe par une analyse quantitative : à partir de questionnaires scientifiquement étalonnés, l’ensemble des collaborateurs sera interrogé pour identifier les zones et les causes de stress.

    3 La troisième étape relève de l’analyse qualitative : les données chiffrées de l’évaluation du stress au travail ne permettent pas de spécifier les facteurs précis. C’est pourquoi il est nécessaire d’aller à la rencontre des populations les plus exposées par ces facteurs de stress pour se faire une description de leur réalité.

     

    4 La quatrième étape consiste à réaliser analyse détaillée et à formaliser des préconisations.

  • Points forts

    Au travers des différentes missions qui ont été menées par ses consultants, Pactes Conseil a acquis une maîtrise méthodologique permettant à la fois de garantir la fiabilité du diagnostic et de faciliter la conduite du projet avec des acteurs aux attentes différentes.

  • Références Client

    systeme-u-estdamartferrerosopexappg-industriesmacsf

Publié dans Interventions MSP

Diagnostic et/ou traduction des risques psychosociaux en indicateurs de suivi

Formalisation dans le document unique des actions entreprises et de leur évaluation

Appropriation par les membres du CHSCT et organisation du suivi permanent

Informations supplémentaires

  • Pour qui ?

    Toutes les entreprises soumises à la réalisation d’un document unique d’évaluation des risques.

     

  • Objectifs

    Définir dans le document unique les moyens d’évaluer les actions de prévention des risques psychosociaux.

     

  • Modalités

    Toutes les entreprises de plus de 50 salariés sont concernées par la mise en place d’un CHSCT qui a, entre autres responsabilités, celui de suivre les actions de prévention des risques dans l’entreprise. Les risques psychosociaux font partie des risques que le CHSCT doit suivre et évaluer. Le document unique est un moyen pertinent pour suivre l’efficacité des actions de prévention. Les CARSAT (ou CRAMIF) et l’inspection du travail sont particulièrement sensibles à sa mise en place.

     

  • Descriptif

    La prestation s’organise autour de trois étapes :

    1 Réalisation d’un diagnostic des risques psychosociaux et/ou traduction des risques en indicateurs de suivi

    2 Formalisation dans le document unique des actions entreprises et de leur évaluation

    3 Appropriation par les membres du CHCST et organisation du suivi permanent

     

  • Points forts

    Les consultants de Pactes Conseil, compte tenu de leur expérience en matière d’évaluation des RPS, ont développé une maîtrise des modalités de l’intégration des RPS dans le document unique.

     

  • Références Client

    systeme-u-est

Publié dans Interventions MSP

Une procédure de prise en charge des salariés exposés est un pilier de la prévention des risques psychosociaux

Les DRH ont tout intérêt à engager une action de formalisation en y associant largement le CHSCT

Cette démarche est très appréciée par l'inspecteur du travail

Informations supplémentaires

  • Pour qui ?

    Toutes les entreprises aujourd’hui sont concernées par les risques psychosociaux. Aussi simple soit-elle, une procédure de prise en charge des salariés exposés est un pilier de la prévention en la matière.

     

  • Objectifs

    L’Inspecteur du travail est assez souvent demandeur que les entreprises prévoient des procédures formalisées et largement communiquées pour accueillir et prendre en charge de salariés harcelés, discriminés ou sous stress. Les DRH ont tous intérêt à engager une action de formalisation en y associant largement le CHSCT.

     

  • Modalités

    Cette prestation consiste en trois ou quatre réunions avec un groupe de travail de préférence composé de certains membres du CHSCT et de la DRH avec pour objectif de :

    • définir les étapes de la procédure,
    • spécifier les acteurs à toutes les étapes,
    • préciser leur rôle et les modalités de mise en oeuvre,
    • définir les moyens de communication de cette procédure auprès de l’ensemble du personnel.
  • Descriptif

    L’objectif de mise en place d’une procédure de prise en charge des salariés exposés à des risques psychosociaux est de pouvoir capter un maximum de cas avant que les situations ne s’aggravent.
    Mais il ne suffit pas que la procédure existe pour que les situations à risque ou les troubles soient identifiées.
    Il est nécessaire que l’ensemble des salariés ait confiance en cette procédure. D’où l’importance de faire travailler les partenaires sociaux et surtout d’imaginer des dispositifs qui permettent à chaque personne exposée ou à chaque témoin d’une situation à risque d’orienter sa déclaration vers une personne de confiance.
    C’est souvent la mise en place et la formation de "référents" pour accueillir les plaintes qui va faire la différence.

    Les consultants de Pactes Conseil apportent leur expérience et leur recul pour traiter des aspects pratiques, mais complexes, tel que :

    • Faut-il un référent dans chaque service pour accueillir les plaintes ?
    • Doit-on formaliser les entretiens dès le premier accueil ?
    • Qui décide de lancer une enquête ?
    • Doit-on faire appel à un psychologue et dans quels cas ?
  • Points forts

    Les experts de Pactes Conseil possèdent une réelle compétence pour faire travailler les partenaires sociaux autour d’une thématique qui se veut consensuelle.

     

  • Références Client

    systeme-ualstom-gridbio-rad

Publié dans Interventions MSP
Les cookies utilisés sur ce site servent uniquement à produire des statistiques anonymes et sont strictement nécessaires au bon fonctionnement du site pour vous apporter une meilleure expérience de navigation.