Facebook Twitter Linked In

Situation de crise n° 16
Reprise d’une équipe déboussolée lors d’un rachat

 
Partagez sur Partagez sur Facebook Partagez sur Twitter Partagez sur LinkedIn

Vous êtes sur le point d'intégrer une équipe en train de perdre tous ses repères : le nom de l'entreprise, les locaux, le manager, la façon de travailler, le système de rémunération... Panique à bord !


La situation : contexte et événements

Vous êtes responsable achats et approvisionnements au sein d’une grosse entreprise du BTP qui vient de racheter une société concurrente plus petite. Vous encadrez depuis quatre ans une équipe de 16 personnes (dont deux managers) et, dans deux mois, vous devriez intégrer entre cinq et huit salariés de la société rachetée. Il s’agit d’une équipe qui n’a plus de manager depuis plusieurs mois : le directeur a assuré l’intérim mais il a pris sa retraite au lendemain de la signature de rachat. Les effectifs seront tous regroupés dans vos locaux (banlieue nord). Depuis l’officialisation du rachat, vous passez en moyenne une journée par semaine sur le site de la PME (banlieue ouest) pour rencontrer les personnes, comprendre l’organisation, découvrir les outils de gestion et les procédures d’approvisionnement, comparer les listes des clients et des fournisseurs. À l’approche de la date du déménagement et de l’intégration effective, l’ambiance devient de plus en plus tendue : les rumeurs se multiplient, les salariés alternent séduction et revendication, l’absentéisme augmente, la qualité du travail décroît. Les membres de votre équipe sont également dans l’expectative et montrent, eux aussi, quelques signes d’inquiétude.

Les cookies utilisés sur ce site servent uniquement à produire des statistiques anonymes et sont strictement nécessaires au bon fonctionnement du site pour vous apporter une meilleure expérience de navigation.