Facebook Twitter Linked In Viadeo E-mail

Offert : Votre
Pré-diagnostic
absentéisme

Téléchargez notre Guide sur l'absentéisme pour les managers

Situation déroutante n° 5
L’intégration forcée d’un protégé de la direction

 
Partagez sur Partagez sur Facebook Partagez sur Twitter Partagez sur Google Plus Partagez sur LinkedIn Partagez sur Viadeo Envoyez à un ami

Votre supérieur hiérarchique vous impose d'intégrer dans votre équipe un membre de sa famille ou de ses relations privées.


La situation : contexte et événements

Qu’il soit patron de PME ou directeur du site ou du département, votre responsable hiérarchique vient de vous informer que vous allez bientôt devoir intégrer un nouveau collaborateur dans votre équipe. « C’est la bonne personne pour le poste ! » Il vous assure évidemment du bon profil et des compétences requises mais, soit il vous le dit simplement soit vous le découvrez très vite, il se trouve que c’est quelqu’un de sa famille ou un ami de longue date.

Plusieurs situations sont évidemment possibles : recrutement externe, mobilité interne, poste qui était à pourvoir, création de poste... Ce qui est commun à tous les cas de figure, c’est que vous avez très bien compris que le poste ne sera pas officiellement ouvert (pas d’alternative), qu’on ne vous demande pas votre avis, bref « vous n’avez pas le choix ! ».

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies.
En savoir plus Ok