Facebook Twitter Linked In Viadeo E-mail

Pactes Conseil - Votre conseiller en management social des organisations !

Pendant la crise les Représentants du personnel se sont aussi décarcassés

representants-du-personnel-syndicats

La crise sanitaire a été un vrai challenge pour les équipes RH, nous nous en faisions l’écho lors de notre avant-dernier post en rappelant que le dialogue social s’est intensifié avec les Représentants du personnel. Et ces derniers, comment ont-ils vécu ce « confinement » ?

En consultant la base de données des accords collectifs Légifrance on constate que près de 4 000 accords collectifs ont été signés entre le 15 mars et le 15 juin 2020… Même si certaines signatures concernent les négociations engagées avant la crise, il est certain que le dialogue social est resté dense dans les entreprises.

D’après l’enquête en ligne menée par le cabinet Syndex*, publiée le 10 juin dernier et à laquelle plus de 2  000 Représentants du personnel ont répondu, les principales préoccupations des élus étaient, dans l’ordre :

  • Les mesures sanitaires
  • Les questions de conditions de travail
  • L’organisation du travail

Or ces sujets sont bien au cœur des missions des Représentants des salariés, elles sont significatives des attentes et inquiétudes du corps social dont les élus sont les porte-paroles. Ces derniers ont donc été obligés, tout comme les équipes RH, de s’approprier rapidement les nouvelles dispositions légales en matière de concertation / consultation, de s’habituer aux réunions d’instances et aux réunions de négociation à distance, de respecter des délais de réflexion raccourcis… Et il a aussi été nécessaire de déchiffrer et bien appréhender les risques liés à la crise sanitaire dans un contexte où l’information était plus qu’imprécise.

Si certains Représentants du personnel ont privilégié l’affrontement et le respect de règles parfois non encore vraiment écrites - les contentieux chez Amazon, Renault, Fedex pour ne citer que ceux-là ont fait « la Une » des actualités - d’autres, bien plus nombreux, ont préféré le dialogue et la concertation constructifs. Et cela dans une configuration entièrement nouvelle, avec des impacts méconnus, des dispositions à prendre sans certitude qu’elles puissent vraiment être utiles.

Ces élus ont donc fait preuve d’une grande souplesse, d’un engagement réel pour comprendre les impacts de la crise et d’une forte capacité d’innovation. Une preuve, s’il en fallait, que les Représentants des salariés, s’ils sont bien informés et formés, entendus, respectés, sont des acteurs incontournables, prêts à accompagner leurs entreprises dans la tempête. De vrais « partenaires sociaux »

Aujourd’hui, toujours d’après l’enquête Syndex, près de trois Représentants du personnel sur quatre pensent que leur entreprise sera touchée économiquement par les conséquences de la crise sanitaire. Il va donc être nécessaire de poursuivre les relations constructives entre partenaires, notamment pour bien appréhender la situation économique et financière de l’entreprise et les conséquences à plus ou moins long terme de cette crise inédite.

*SOURCE : site internet de Syndex, rubrique Actualités

0
Nos DRH sont des héros !

By accepting you will be accessing a service provided by a third-party external to https://www.pactes-conseil.com/

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies.